Prod de Lèt Agogo!

Publié le par Loulou

Youpiii

Hier, première production de lèt agogo à la faculté!

J'ai fait du lait stérilisé! mais la partie stérilisation engendre quelques... hum..; problèmes de réaction de Maillard...

Avant et aprè stérilisation...


MAis bon c'est surtout dû au fait que j'ai msi trop de sucre (2,25kg au lieu de 1,5kg pour 19L), car on m'avait donné une mauvaise info lors de mon stage de laiterie (en plus j'avais demandé plusieurs fois... j'avais dû mal me faire comprendre !)


Sinon aujourd'hui et jusqu'à samedi, se tient à la fac un congrès sur la réforme du programme de l'agronome Haïtien... Est il en accord avec ce que son futur employeur attend de lui...


Surtout une bonne occas' de rencontrer des gros bonnets et de se faire mousser autour des petits fours! Mouhaha

Commenter cet article

papounet 29/11/2008 19:13

Bien les photos de noix de coco ! C'est génial de pouvoir ainsi se délecter du lait à volonté !
Bisou

julie lebeau 26/11/2008 21:37

Agro de pacotille!!!
Même pas foutu de savoir doser sucre et lait
Super la réaction de Maillard, çà fait du lait au caramel!
Agro M en force!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Alors çà donne quoi la réforme de l'agro haitien?

Loulou 27/11/2008 19:53


Réforme, pas grand chose... esprit entreprenariat, renforcer l'aspect pratique à travers des stages en entreprise, renforcer partenariat avec institutions, renover les fermes d'état... Que des
bonnes choses. A voir après l'efficacité! LE sucre c'était un erreur^^ et les employés de laiterie où j'avais fait mon mini stage m'avaient confirmé ce barême. remarque, ils faisaient au pif.


Rémi 26/11/2008 11:07

Bonjour Laurent,
j'avais essayé de laisser un commentaire il y a plus d'un mois, mais j'ai coinçé au moment du code à recopier...
Bon, de nouveau toutes nos félicitations de la part de tous les quatre. C'est vraiment génial sur le plan humain de faire un stage de quatre mois en Haïti.
Et puis, à côté de l'humain, si tu peux aider pour les produits laitiers ou la bière, ce sera gagnant-gagnant.
Grosses bises de nous quatre, Rémi.