Bilan d'un mois en Haïti

Publié le par Loulou

Bon, bah ça fait 4 semaines que je suis au beau milieu de la Caraïbe, je crois qu'il est temps pour moi de vous dresser un petit bilan de mon stage !

1 - Stage
Alors, la halle technologique de la Fac d'agro est toujours en stand by. En effet, on a toujours pas d'eau ni d'électricité dedans, ce qui rend relativement difficile une production agroalimentaire de Qualité!

Mais bon faut pas se décourager on a reçu le groupe électrogène (les circuits électriques ont été faits à l'arrache) qui sera peut-être installée bientôt, et l'eau courante est en principe en cours d'installation depuis jeudi dernier!

Toujours est-il que j'ai passé ma première semaine à nettoyer la halle et à procéder à l'inventaire des matériels présents (pas une mince affaire), et aussi à constater que cette halle avait vraiment été bâtie  l'arrache. les évacuations d'eau sont sur les zones les plus élevées du carrelage, les néons ne sont pas adaptés au courant en place.... Pas évident mais tant qu'il y a une Loulou y a de l'espoir!

Deuxième semaine, stage à la laiterie Lèt Agogo de Bonrepo où j'ai appris à connaître les process du lait stérilisé (en bouteilles verres autoclavées), du lait pasteurisé (dans des poches plastiques au frigo, volume = 22cl) et du yaourt (aromatisé vanille, goyave, abricot, naturel ou fraise). Ambiance sympa en laiterie, et le process est très simple car adapté aux conditions de production dans la campagne haïtienne (pas de lavabo...). Et j'ai retranscrit ces process en format word pour pouvoir les exploiter à la Halle technologique où, je le rappelle, nous avons le projet de monter une mini-laiterie lèt agogo, mais plus carrée. C'est trop bon le yaourt frais !

Troisième et Quatrième semaine, avec mon maître de stage César Herzèle, nous avons bataillé avec l'ambassade pour libérer du matériel coincé en douane, et avons préparé des tp (mayo et mousse au chocolat pour remprésenter les émulsions). Sinon j'ai fait des essais multiples sur la bière de sorgho avec l'étudiant finissant Ménager, pour voir si on avait intérêt à mélanger l'orge et le sorgho ou bien juste à utiliser du sorgho pur, ou bien encore pour définir l'amérisant utilisable (houblon ou une plante endémique l'assorossi). Pour le moment, on a un bon pH et degré Brix, il faut juste qu'on regarde après une fermentation en bouteille de 3 semaines pour voir si notre bière est buvable!

A partir de lundi, nous commençons une production de lait stérilisé qui ne nécessite pas de frigo donc pas d'électricité. on verra ce que ça va donner!
Sinon avec César moral au beau fixe, on s'entend bien et il me laisse de l'autonomie pour que je fasses la main (bière, stagen essais de lait...). Et moi ejlui redonne espoir dans la halle !

 

2- bilan maison

La maison est terrible,j'ai eu un bol monstre de tomber là  : famille accueillante, bibliothèque accueillante aussi, logé nourri blanchi pour pas trop cher... En plus y a un bar au rez de chaussée donc je connais un max de monde dans le milieu des expatriés... et je participe à leurs soirées.
Donc je m'ennuies pas.
Au niveau santé pas de souci, si ce n'est ces fichus moustiques qui se moquent de mon anti moustique, faut vraiment que j'achète une moustiquaire lol.

3 - Vivre en Haïti un mois, c'est:
-être tout content quand il y a de l'électricité et, quand y en a plus,ne pas être blasé et prendre les choses avec philosophie genre "bon bah je vais me coucher"
-avoir chaud et être en sueur au moindre effort physique
-devenir un pro du tirage de chasse d'eau sans chasse d 'eau (au seau d'eau)
-manger des fruits mûrs à point et des avocats énooormes
-avoir parfois l'impression d'être dasn une autre réalité : une réalité où il y a des gardes armés de fusils à pompe à l'entrée des magasins, où les maisons se trouvent derrière des murs hauts et barbelés et où il y a systématiquement des barreaux aux fenêtre situées à moins de 2m de hauteur.
-Voir des casques bleus en mission de sécurité
-Boire du café foooort et super bon et du hareng saur au petit dèj', ou bien des pâtes au bouillon cube.
-La liste pourrait être plus longue encore mais je continuerai plus tard.

Bisous,
Loulou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lucile 02/12/2008 14:46

Y a un étudiant qui s'appelle Ménager ???

Loulou 02/12/2008 17:09


Oui oui, précisément comme ton nom! et son prénom c'est reynold!




maman de kenzo 28/11/2008 22:38

bravo pour tous ces commentaires on apprends plein de choses

友好 21/11/2008 10:34

Depuis quand on met du sucre dans du lait pour faire du lait stérilisé ?
Ton yaourt à la goyave m'excite !

pauline 19/11/2008 13:37

Salut "Loulou"...
Je suis tombé sur ton site par hasard, en allant sur celui de Caro... et voilà que je vois que tu est à l'INSFA !!!
En fait je suis une ancienne INSFA, je suis partie en Haiti, je travaillais pour l'ANATRAF. Malheureusement jamais pour des stage, l'INSFA à l'époque ne voulais pas qu'on aille en Haiti...
tout ça pour te dire que je suis super contente de voir qu'un mec de l'insfa est en Haiti pour son stage 4A !! Ca veut dire qu'il continu a y avoir quelques irreductibles qui j'espère pense que l'agroalimentaire c pas que Nestlé et Unilever !!! Comment as tu trouver ton stage ? Soléne ? J.F Grongnet ?
Aller ben bonne suite et profite à fond de ce super pays qu'est Haiti !!

Laurent 20/11/2008 17:25



Salut Pauline,


Je connais surtout l'ANATRAF par ses confitures de Chadèque et autres Grenadia :p


C'est JF Grongnet qui m'a trouvé ce stage, grâce à son partenariat Agrocampus - FAMV


L'administration a accepté de me laisser partir, mais je fais gaffe quand même! Je préfére revenir en un seul morceau!


venir en Haïti ça donne envie d'y rester 2ans en coopération, même si la vie ici n'est pas facile... Mais come tu dis c'est un chouette pays!


Bisous,


Laurent IN16



papounet 15/11/2008 08:39

Bisou mon Loulou ; ton blog est sympa et attractif ... prends plein de photos !